amis locaux

 

Accueilmédecine préventivealimentationfilariosepucesdysplasieglandes analesleishmanioseotitestoux de chenilarthrosetorsion estomactumeur mammairecollapsus trachéaldétachementhygiene extcoeurreproductionepilepsievermifugationsociopatheatopieallergie alimentairehygiene buccalecontraception de la chienneteignerectocolitepiroplasmoseidentificationconsultation pubertaireennemis locauxFAQanxiété de séparationamis locauxmarche en laisseBOUBOULEfuguehierarchiela cataractela prostateLCApancréatiteHypothyroidiela démodécieles calculs urinairesles aboiementsdécodeurles hygromasla parvovirosesyndrome brachycéphaleIRA_IRC_chien

 

 

Après la présentation des ennemis locaux nous sommes obligés de vous présenter l'équipe d'animaux utiles et sympathiques que la nature nous à confiés dans la région:

tarentes et geckos                         hérissons                        écureuils                             tortues

abeilles              oursins ?

 

LES TARENTES ou GECKOS

L'allure d'un mini crocodile, fréquents dans nos jardins ou parfois même dans nos maisons, inoffensif pour nous, voilà un auxiliaire efficace contre les moustiques, araignées, cloportes, papillons nocturnes et faîtes lui confiance pour grimper n'importe où, la tarente dispose d'un système de semelles brevetées toutes surfaces !

Ajoutez à cela une activité nocturne et des siestes olympiques en plein soleil, et si vous en rencontrez sans la queue c'est que minou est passé par là !

Nous ne répéterons jamais assez que la chasse est bénéfique à l'équilibre physique et mental de votre chat, dépense d'énergie, lutte contre le surpoids et ne nécessite que des vermifugations régulières puisque les proies sont des sources de parasites internes.

Pour en savoir plus : http://www.batraciens-reptiles.com/geckos.htm

 

LES HERISSONS

Les hérissons bien qu'étant une espèce protégée deviennent de plus en plus rares, impossible de passer d'un jardin à un autre, la ville n'est plus qu'une succession de murs ! et en traversant la route DANGER, impossible de se cacher il n'y a plus de broussailles, dans les jardins les armes de destruction massive sont répandus sous forme de granulés bleus de metaldéhyde ! alors les quelques résistants ont pris le maquis, sortant la nuit et alors là quel travail ! le hérisson se charge de croquer les limaces, escargots, insectes, souris et tout cela même pas payé le SMIC !

Le hérisson peut s'apprivoiser !

Les nouveaux molluscicides pour tuer les limaces et escargots ne sont pas dangereux pour les hérissons contrairement au métaldéhyde, raison de plus pour les adopter.

Pour en savoir plus : http://www.herisson.nom.fr/

 

LES ECUREUILS

 

Lorsque vous trouvez des pommes de pin qui ont perdu leurs écailles sur quelques mètres carrés ( des pignes en Provence !) ne vous installez pas là pour faire la sieste, vous êtes à la verticale de la salle à manger d'un écureuil roux, pile dans son vide-ordures !

C'est une espèce protégée mais allez expliquer cela à votre chat !

Il ne supporte pas la captivité comme son cousin l'écureuil de Corée, attention sur internet à ne pas le confondre avec son cousin d'Amérique qui n'est pas la même variété bien que s'appellant aussi écureuil roux et il existe un envahisseur inquiétant aux portes de la France : l'écureuil gris qui piétine ses plates bandes et colonise son territoire et l'a déjà supplanté en Angleterre et en Italie !

Pour en savoir plus : http://www.mysterra.org/webmag/ecureuil.html

 

 

et un reportage exclusif : des écureuils sont entrainés à l'OM !

si vous n'êtes pas convaincus de l'adresse des écureuils ...

 

LES TORTUES

Veinardes les tortues ont droit à une fiche qui leur est consacrée !

surtout que la seule tortue d'origine française est la tortue d'hermann !

 

 

LES ABEILLES

pas si vite ! vous l'aurez ce dossier

en attendant si vous trouvez un essaim, un seul numéro, celui de la clinique !

 

LES OURSINS ?

si vous avez un plateau sur la table, ce sont des amis locaux, si vous venez de marcher sur un oursin il change de catégorie !

nous avons donné quelques pistes sur le sujet préoccupant de leur raréfaction

 

non c'est trop bas et nous parlerons plus tard de la lombriculture