atopie

 

Accueilmédecine préventivealimentationfilariosepucesdysplasieglandes analesleishmanioseotitestoux de chenilarthrosetorsion estomactumeur mammairecollapsus trachéaldétachementhygiene extcoeurreproductionepilepsievermifugationsociopatheatopieallergie alimentairehygiene buccalecontraception de la chienneteignerectocolitepiroplasmoseidentificationconsultation pubertaireennemis locauxFAQanxiété de séparationamis locauxmarche en laisseBOUBOULEfuguehierarchiela cataractela prostateLCApancréatiteHypothyroidiela démodécieles calculs urinairesles aboiementsdécodeurles hygromasla parvovirosesyndrome brachycéphaleIRA_IRC_chien

 

L’ATOPIE

 

QU’EST CE QUE C’EST ?

Encore appelée dermatite atopique, c’est une allergie cutanée chronique causée par des allergènes respirés, ingérés ou pénétrés à travers la peau auxquels s'ajoute l'allergie aux puces .

C’est équivalent à l’asthme de l’homme mais avec une réaction allergique qui se localise à la peau au lieu des poumons.

Nous retrouvons dans les deux cas les mêmes allergènes :

- les acariens

- les pollens

- les moisissures

 

 

Chez le chien une allergie alimentaire est associée dans 20 % des cas.

 

Il s’agit d’une perturbation héréditaire du système immunitaire et le début des allergies commence sur l’animal très jeune et ne diminue qu’au delà de 10 ans.

Le sytème immunitaire réagit systématiquement d'une manière disproportionnée à une stimulation exterieure.

COMMENT LA DIAGNOSTIQUER ?

Le diagnostic est délicat, c’est un diagnostic CLINIQUE et surtout après élimination d’autres hypothèses. Elle peut être saisonnière ou toute l’année.

Le diagnostic se fait avec un faisceau de preuves ( cinq minimum ), l'âge, l'hérédité, les récidives, les localisations, la "réponse" aux corticoïdes ...

 

COMMENT LA CONTROLER ?

IL FAUT:

identifier les coupables.

Si le chien n’a pas reçu de médicaments antiallergiques depuis deux mois des skins tests ou tests cutanés peuvent être réalisés, c'est à dire que l'on injecte des micro-doses d'allergènes pour voir si la réaction allergique se déclenche localement.

Leur emploi permet de confirmer le trouble mais aussi de pouvoir commencer une désensibilisation avec des allergènes précis.

lutter contre les allergènes

Lorsque les acariens sont dans la liste des coupables, un traitement avec le TIQUANIS HABITAT ou ADVANTHOME permet de contrôler leur prolifération pour six mois. Et comme les puces font partie des "suspects", un traitement anti-puces doit être sytématique !

une des armes les plus efficaces reste toujours l'aspirateur dans la maison !

 

lutter contre l’allergie

Certains médicaments sont actifs:

HISTADERM, ZYRTEC, CLARYTINE sont parfois efficaces mais souvent décevants. Le dernier arrivé APOQUEL nous redonne le sourire et un espoir dans l'avenir avec le CYTOPOINT

AGEPI omega 3 et l’huile de pépins de raisins ( riche en Vit E et omega 6 ) diminuent les inflammations cutanées, leur efficacité est variable d’un animal à un autre.

Très efficaces mais avec des effets secondaires, il faut surtout apprendre à les gérer en cherchant la dose minimum respectant le confort de l’animal et de son maître.

Cet immunomodulateur calme le système immunitaire et se révèle très efficace avec peu d’effets secondaires mais cher.

Efficace cet immunomodulateur représente une alternative intéressante

 

lutter contre les profiteurs

L’inflammation de la peau entraîne une hypersecrétion de sebum, ce gras rancit parce qu’il est utilisé par des bactéries et des levures d’où les conséquences :

Il faut adapter les soins locaux avec des shampooings antiseptiques, antiséborrhéiques et calmants, et appliquer des lotions apaisantes.

Nous vous apprenons alors à gérer une maladie chronique avec ses hauts et ses bas, l'apprentissage de la modestie et de la patience.