fugue

 

Accueilmédecine préventivealimentationfilariosepucesdysplasieglandes analesleishmanioseotitestoux de chenilarthrosetorsion estomactumeur mammairecollapsus trachéaldétachementhygiene extcoeurreproductionepilepsievermifugationsociopatheatopieallergie alimentairehygiene buccalecontraception de la chienneteignerectocolitepiroplasmoseidentificationconsultation pubertaireennemis locauxFAQanxiété de séparationamis locauxmarche en laisseBOUBOULEfuguehierarchiela cataractela prostateLCApancréatiteHypothyroidiela démodécieles calculs urinairesles aboiementsdécodeurles hygromas

 

Enquête Sofres de 2005 : 7 % des chiens ont fugué au cours de l'année, 22 % de ces chiens ont été blessés à l'occasion de cette fugue et 3 % n'en sont pas revenus !

La fugue d'un chien est une source de stress pour ses propriétaires, il y a ceux qui affirment "on me m'a volé" et qui ne font rien, ceux qui sautent en voiture et alignent trois tours de la commune, il y a ceux qui avertissent par téléphone tous les services municipaux, refuges, fourrières, vétérinaires, radios etc il y a ceux qui tapissent les poteaux EDF, l'étal du boucher et du boulanger d'avis à la population et de proposition de récompenses, il y a ceux qui nous envoient par courrier pour le reconnaître la photo de leur chien prise il y a quatre ans lorsque le chiot est arrivé à la maison ...

 

 

Heureusement il y a aussi le lot de tous ceux qui ont fait identifier leur animal et qui ont actualisé leurs coordonnées au fichier central de la société centrale canine. Et vous ?

Surtout la fugue est source d'angoisse pour vous, votre responsabilité est engagée s'il vole, agresse, cause un accident, il peut être blessé par d'autres chiens, par des voitures, il peut mettre sa vie en danger.

 

POURQUOI VOTRE CHIEN FUGUE ?

 

Les causes sont multiples et nous allons vous exposer les plus fréquentes

pour chasser : certains chiens de chasse ne respectent pas les arrêtés préfectoraux et se régalent à un braconnage pour le sport et même si le tableau de chasse est faible, même si les mulots sont plus fréquents que les lièvres l'instinct de chasse les pousse à ces escapades.

Pour les races nordiques comme les husky, fugueurs professionnels nous pouvons penser que le territoire de leurs ancêtres l'Alaska n'a rien à voir avec la surface de votre jardin ce qui les incite à prendre le large.

 

pour se reproduire : un grand classique !

             pour les chiennes, la fugue se produit au cours de la deuxième semaine des chaleurs, la chienne part à la recherche du mâle, et profite de cette liberté pour découvrir les environs, vous reconnaîtrez cette situation en voyant divaguer une chienne accompagnée d'un ou deux soupirants, la langue pendante, passionnés par chaque flaque d'urine de la belle et prêts à réviser le kamasoutra à chaque coin de rue.

             pour les mâles, il y a les forçats de la reproduction, adeptes de Baden Powell "toujours prêt", vous les croisez tous les jours à la même heure, même les jours fériés, sur un parcours immuable qui les mène au portail de la femelle numéro 1, où leur rituel est répété, renifler, détecter les pheromones de la miss, marquer le plus haut possible le portail avec de l'urine, quelques marques au sol à grands coups de griffes avec les postérieurs .

Ensuite passage obligé chez la copine numéro deux et ainsi de suite.

Les obligations professionnelles de ces chiens ont en général pour conséquence une élévation du mur de cloture de leur maître.

Le propriétaire de ce type de chien vous confiera quelques incidents diplomatiques avec les propriétaires de chiennes, il vous racontera toutes les ruses de son casanova pour s'enfuir, les jours où il ne rentre pas car il campe devant un portail, les morsures lorsque la concurrence est rude, les plombs retrouvés dans les fesses du galant etc

 

pour jouer : fréquent chez les boxers et les chiens joueurs en général, leurs maîtres sont partis au boulot, l'attente est plus facile avec des copains plutôt que de s'ennuyer seul à la maison !

 

pour se nourrir : disons surtout par gourmandise, si certains fuguaient en nocturne il y a quelques années pour une razzia poubelle, la généralisation des containers a tout gâché, heureusement qu'il reste quelques bouchers de quartier pour avertir les maîtres que leur chien est passé réclamer un p'tit os ...

 

par peur  : Après les feux d'artifice, le 15 juillet, le 16 août, les lendemain d'orages, les soirs de victoire de l'OM, toutes ces situations nous amènent à consulter les fichiers de la société centrale canine. Ces phobies ou peurs irraisonnées mettent souvent les chiens dans un état de panique et de nombreux animaux ne trouvent comme solution que la fuite.

par sociopathie : parce que je le veux ainsi ! Ce sont les  fugues du sociopathe, se considérant comme le chef de la meute, il n'a de comptes à rendre à personne et va où il veut quand il veut ! conséquence, ce n'est pas une porte qui lui résiste, ni même une cloison, et ce chien va creuser avec ses griffes, déchiqueter avec ses dents, jouer au passe muraille, trouer les grillages, faire des souterrains, s'évader en hélicoptère ( enfin c'est ce que l'on nous a dit ).

 

par sénilité : les fugues du vieux chien sont une des expressions du vieillissement cérébral, à ajouter à la liste des pertes de repères, perte de propreté, perturbation des rythmes du sommeil etc.

 

par trouble comportemental varié : HS-HA ( cela signifie HyperSensibilité, HyperActivité ) mauvais attachement, syndrome de privation etc nous sommes à votre disposition pour étudier votre cas.

 

par peur de la solitude : combien de chiens sont privés de contacts avec leurs congénères  sous prétexte que nous les avons intégrés dans la famille! bloqués dans leur jardin entourés de murs ou avachis dans leur appartement avec juste deux promenades furtives matin et soir, avec pour seule confirmation qu'ils ne sont pas le dernier des mohicans, quelques odeurs d'urine sur les poteaux du square ... je serais un chien, je fuguerais !

 

et puis c'est mieux dehors ... regardez !

 

LES MOYENS de LUTTE CONTRE les FUGUES

D'abord un préalable, le chien qui fugue peut revenir tout seul mais s'il se perd, est capturé par la fourrière ou blessé il vaut mieux pour lui que son identification soit réalisée et que le fichier canin connaisse vos dernières coordonnées.

la stérilisation : si votre chien ou chienne fugue pour des motifs sexuels, n'hésitez pas, c'est radical !

 

les clôtures, les murs qui montent, qui montent, les grillages renforcés, l'escalade de représailles pour décourager le fugueur ...mais si le portail est entrouvert , BIP BIP !

 

le collier master plus : il peut aider au rappel et à bloquer l'animal en fuite, mais il faut être présent et surveiller !

pour en savoir plus : http://www.dynavet.com/ie4net4/france/master/telecommande.htm

 

les clôtures électriques : les clôtures pour le bétail sont efficaces mais nécessitent des manipulations ou adaptations au niveau des issues de votre terrain.

Il existe actuellement plusieurs clôtures où le fil est enfoui dans le sol, les chiens portent un collier récepteur, sont avertis par un signal sonore lorsqu'ils s'approchent d'une zone interdite ( cela peut servir autour de la piscine ...) et en cas de franchissement des limites c'est une décharge électrique ou de citronnelle qui punit l'animal. Ces systèmes semblent donner de bons résultats.

pour en savoir plus : http://www.dynavet.com/ie4net4/france/zoneprotector/zoneprotector.htm

ou la cloture smart fence de Petsafe

 

le GPS : oui les balises existent dans les colliers pour chiens, c'est assez cher : 330 € l'appareil et 15 € par mois l'abonnement, mais pour les récidivistes ... pour en savoir plus : http://backhomegps.com/index.php

 

le DAP ou Dog Apaising Pheromone ou ADAPTIL: Oui les colliers et diffuseurs ADAPTIL peuvent servir à lutter contre les fugues lorsqu'elles correspondent aux cas de fugues ayant pour origine des troubles comportementaux et en particulier des essais sur les peurs des pétards ont montré que 3/4 des chiens ayant réagi les précédentes fois sont améliorés s'ils utilisent  ADAPTIL dans la semaine qui précéde, il peut donc être intéressant d'équiper son chien avant le 14 juillet et dés que la météo annonce des orages.

les promenades et le jeu avec d'autres chiens : nous espérons la création de centre aérés pour chiens et invitons les éducateurs à en créer avec pourquoi pas un service de ramassage, cela existe déjà aux USA.

 

retarder la sénescence : nous avons plusieurs solutions à vous proposer si votre chien perdait les boulons ...depuis le HILL'S B/D ou brain diet en passant par les oxygénateurs cérébraux.

 

féliciter et non réprimander le chien à son retour : ce conseil nous semble parfois difficile à suivre mais nous ne l'avons pas testé, il a pour but d'améliorer le retour de l'animal.

et cerise sur le gateau, savourez le retour de pomponette : http://www.youtube.com/watch?v=Sd0vPZ6TTwc&mode=related&search=

 

AH ! BABY COME BACK ! BABY COME BACK !

Oh ! et puis BACH aussi a fait des fugues !