intoxications

 

 

Accueilmédecine préventivealimentationfilariosepucesdysplasieglandes analesleishmanioseotitestoux de chenilarthrosetorsion estomactumeur mammairecollapsus trachéaldétachementhygiene extcoeurreproductionepilepsievermifugationsociopatheatopieallergie alimentairehygiene buccalecontraception de la chienneteignerectocolitepiroplasmoseidentificationconsultation pubertaireennemis locauxFAQanxiété de séparationamis locauxmarche en laisseBOUBOULEfuguehierarchiela cataractela prostateLCApancréatiteHypothyroidiela démodécieles calculs urinairesles aboiementsdécodeurles hygromasla parvovirose

 

NON ! à l'intox !

le vétérinaire fou a encore testé pour vous !

 

Les intoxications sont assez fréquentes chez nos compagnons pour que cela mérite de leur consacrer cette rubrique. Loin de vouloir vous faire un catalogue des intoxications, il s'agit plutôt de vous montrer que dans votre environnement il y a de quoi tenter vos animaux ! quand ce n'est pas la tentation de l'auto-carnivoro-médication ! ( c'est nouveau )

Nous prenons le pari que vous possédez plusieurs d'entre eux sans parfois connaître leur danger. Faîtes votre check-list personnelle par rapport à la liste qui suit, mieux vaut prévenir que ... et si vous êtes de ceux qui disent : "Moi j'en donne pas !", ok ! mais n'oubliez pas qu'un chiot est gourmand, que l'antigel de votre voiture a un goût sucré et qu'un chiot découvre son environnement en mettant tout à la bouche !                                              

 

les raticides                                                        le roundup

les tue-limaces et escargots                               l'aspirine

le paracétamol                                                    l'antigel et les adoucissants

la pilule contraceptive                                         les plantes de jardin et d'appartement

le clamoxyl pour les lapins                                 les tranquilisants et somnifères

insecticide pour chien mis sur chat                    les raisins

la pyrolyse de votre four                                         la nicotine

 

 

les produits anti-limaces et anti-escargots

C'est l'intoxication  la plus fréquente, déjà citée dans la rubrique "coups d'gueule"

Les symptômes apparaissent quelques minutes à une heure après absorption avec des convulsions, de l'hyper-salivation, de l'incoordination motrice ( l'animal titube ) puis par l'installation d'un état comateux.

Si c'est un chien qui est intoxiqué donnez lui vite de l'eau oxygénée à 10 volumes 10 ml pour 10 Kg, vous avez des chances de le faire vomir ( voir rubrique trucs et astuces )

Ces granulés sont en général colorés en bleu et chiens et chats se régalent à les consommer. Les fabricants proposent quelques présentations avec" répulsif pour carnivores" mais précisent bien que le test est effectué avec des chiens tenus en laisse car ces répulsifs sont peu efficaces.

La plupart des spécialités mentionnent un " produit amerisant " mais c'est pour rendre le produit amer, pour les enfants ! et les chiens et chats se régalent !

Alors si vous devez utiliser des "molluscicides", c'est leur nom, semez les à la volée, les animaux auront du mal à les ramasser grain à grain.

Préférez les hérissons, c'est sympathique, ils peuvent être apprivoisés ou bien profitez de l'occasion pour retrouver la recette des limaçons provençaux

 " à l'aïl sont les limaçons, y'en a des gros et des pitchons" ...

Sachez aussi que le metaldehyde est un produit interdit en agriculture biologique à partir de 2002 mais faute de remplaçant non toxique son utilisation est autorisée jusqu'en mars 2006 et qu'il aura alors sûrement droit à une autre prolongation de quatre ans ...

 

2008 bonne nouvelle vous pouvez trouver des produits contre les limaces et escargots à base de sulfate ferrique, c'est peut être la fin des intoxications, normalement en cas de consommation il ne devrait y avoir qu'une bonne diarrhée ... à suivre .

Vous pouvez trouver ce produit sous le nom de FERRAMOL de chez FERTILIGENE et d'autres marques depuis ...

 

 

les raticides anti-coagulants

Grand classique de l'intoxication des carnivores, les raticides se présentent sous forme d'appâts colorés en rouge ou en bleu, sur des supports de graines ou de cubes agglomérés.

Il ne peut pas y avoir d'intoxication "de relais", c'est à dire qu'un chien ou un chat ne peut pas s'intoxiquer avec des rats ou souris eux-mêmes intoxiqués.

Essayez de protéger ces appâts pour que vos chiens ne puissent les consommer, il existe des "dédales" prévus pour cela, à défaut des parpaings peuvent faire l'affaire dans un vide sanitaire.

Méfiez vous des campagnes "municipales" où une entreprise dissémine dans les égouts et tous les recoins d'un quartier des appâts et au cours des promenades votre chien peut se régaler.

Si vous constatez que votre chien en a mangé, vite le faire vomir, si vous avez un doute sachez qu'ils provoquent des hémorragies à partir du troisième jour qui suit l'ingestion et jusqu'à un mois après et que nous pouvons confirmer l'intoxication avec un test sanguin.

 

 

le glyphosate ou round-up

Ce désherbant  bien connu ne présente pas de toxicité aigüe pour nos animaux même s'ils mangent de l'herbe traitée, sa toxicité serait peut être plus sournoise pour les poissons, pour les batraciens.

Et lorsque nous désherbons notre allée, ce produit peut logiquement se retrouver en mer dans le mois suivant où sa toxicité va persister: pas terrible pour la bouillabaisse cela !

Il est interdit au Danemark, et n'hésitez pas à vous informer, par exemple : http://www.pan-belgium.be/2_approfondir/glyphosate_pas_innocent_4.htm

en tant que pêcheur d'oursins nous avons bien d'autres reproches à formuler contre le round up, pour comprendre ...

 

 

l'antigel de la voiture ou la SOUPLINE

Bricoleurs attention, garagistes en herbe ou professionnels l'ethylene glycol contenu dans le circuit de refroidissement de nos voitures est particulièrement apprécié par les animaux qui y laissent ou leur vie ou une partie de leurs reins.

L'intoxication est très grave, 10 ml suffit à tuer un chat, et un verre tue un chien de 10 kg et comble de malheur il existe un antidote dans les pharmacies centrales d'hopitaux mais non disponible pour les vétérinaires.

Heureusement, bonne nouvelle ce produit est interdit depuis 1998, attention aux voitures anciennes !

Pour les assouplissants ils se sont adaptés pour changer leur formulation mais nous nous déclarons incompétent pour juger de leur toxicité, nous avons mieux à vous proposer : essayez le vinaigre blanc, sans les cornichons bien sur ! ça marche très bien, c'est  de l'acide acétique, tout ce qu'il y a de plus "bio" et pour l'odeur de lavande, nous vous proposons de redécouvrir les habitudes de votre grand mère, un petit bouquet de lavande dans un sachet de tissu ou une chaussette !

 

 

la plaquette de pilules à sa maman

Prototype de " l'intox sympa " assez fréquente, le chien déguste la plaquette, aucun risque sur sa santé, au pire c'est un p'tit neuf mois plus tard pour sa maîtresse !

 

l'insecticide pour chien mis sur le chat

Tous les insecticides dont la fin du nom de la molécule contient "thrine" ( deltaméthrine, perméthrine, cyperméthrine etc ) appartiennent à la famille des pyréthrinoïdes ( même le Xylophène ! ) et tous ces produits sont extrêmement toxiques pour les chats et les poissons !

Il n'y a pas d'antidote en cas d'intoxication alors nous essayons de maintenir l'animal en vie et nous l'aidons à éliminer le produit.

Pour les chats les fabriquants se contentent d'apposer un petit pictogramme de un centimètre de diamètre sur le flacon représentant un chat dans un panneau stationnement interdit, résultat tous les ans nous sommes amenés à soigner des chats intoxiqués ( convulsions, perte de vision, diarrhée, coma etc) parce que le propriétaire à soigné chiens et chats contre les puces !  mais parfois aussi après lèchage  parce que le chat fait la toilette du chien.

Pour les poissons c'est trop tard, personne n'ira les perfuser !

Par curiosité regardez combien de produits anti-parasitaires vous possédez dans votre placard ; contre les puces, tiques, moustiques, araignées rouges, cochenille, contre les poux des enfants, les vers du bois, les termites, les insectes volants, rampants, chantant, mordant, et le tout, en vente libre !

Nous en profitons pour redire du bien de FRONTLINE car même en cas de surdosage tout se passe bien sur chiens et chats et les seuls troubles mineurs rapportés sont dus au solvant lorsqu'un chat arrive à se lécher la zone où l'insecticide a été déposé.

FRONTLINE ne doit par contre jamais être utilisé chez le lapin.

 

l'aspirine

L'aspirine sous toutes ses formes ( ASPEGIC, CATALGINE, ASPRO, ASPIRINE ) est un médicament contre la douleur et la fièvre très efficace chez l'homme et le chien, par contre qui se révèle particulièrement toxique chez le chat.

Pour simplifier, éliminer un médicament nécessite une modification de ce médicament à l'intérieur du corps puis son élimination par une des deux principales "stations d'épuration" : le foie et le rein.

Dans le cas des chats ceux-ci n'éliminent l'aspirine qu'avec difficulté, il reste encore la moitié dans le chat au bout de trois jours ! c'est pire si vous en donnez plusieurs jours de suite.

Pour fixer les idées :

vous prenez de l'aspirine, vous l'éliminez en huit heures

votre chien prend de l'aspirine, il l'élimine en six heures

votre chat prend de l'aspirine, il l'élimine en sept jours

Et comme les troubles de coagulation arrivent pour tous dés le cinquième jour : DANGER.

Vous pouvez soulager votre chien avec de l'aspirine en dépannage et en lui donnant avec des aliments, mais n'en donnez JAMAIS à votre chat ! pour votre belle-mère son cas sera traité à part ...

 

le paracétamol

Cet anti-inflammatoire banalisé en humaine ( PARACETAMOL, DOLIPRANE, DI-ANTALVIC, EFFERALGAN etc car 60 médicaments utilisent cette molécule ! ) ne doit pas être utilisé chez les carnivores car il se révèle alors comme un produit très toxique en empêchant les globules rouges de faire " leur métier ", c'est à dire de transporter l'oxygène !

A quelle dose ? le chat est sensible dés la dose de 50 mg soit 1/10 ème de comprimé humain !

Pour compliquer les choses le traitement est particulièrement délicat et peu efficace.

 

les tranquilisants humains

Un grand classique du chiot " pourquoi j'y aurais pas droit moi aussi ? " et hop par ici la plaquette de somnifère sur la table de nuit !

et c'est la sieste olympique au TEMESTA, XANAX, TRANXENE, LEXOMIL, MOGADON, LYSANXIA ... eh! oh ! c'est vrai qu'on est les champions du monde de ces trucs !

alors, planquez les ou passez la soirée sur notre site, vous dormirez mieux !

 

le clamoxyl pour les lapins, cobayes, hamsters

Cet antibiotique ( ou ses génériques ) comme beaucoup d'autres ne doit pas être utilisé chez le lapin car cela perturbe la flore du caecum, ce qui entraîne de la diarrhée et votre lapin risque d'en mourir.

Nous disposons d'anti-infectieux "spécial lapin" sans ces effets.

 

 

les plantes d'appartement ou d'extérieur

La liste est trés longue, heureusement que nos animaux ont une gamelle bien remplie mais ce n'est pas rare qu'un chiot expérimente de nouveaux gouts .

Méfiez vous de certaines plantes surtout avec les chiots:

     le laurier rose, très répandu, il suffit de 30 grammes pour intoxiquer un chien de 10 kg !

     le cannabis, plante de plus en plus répandue, peut intoxiquer le chien et ce dernier se révéle alors agressif dans 30 % des cas ! fais tourner RALPH !

     le diffenbacchia, le poinsettia, le philodendron en plantes d'appartement sont favoris dans le tiercé des plantes toxiques.

Pour être au top n'hésitez pas : http://www.vegetox.envt.fr/Menus-html/accueilfinal.htm

ce site vous recense les plantes toxiques par espèces ( chien, chat, chevaux ), les symptômes et des photos vous permettant de vous y retrouver, du beau boulot !

Si votre chat s'intéresse trop à vos plantes vous pouvez les assaisonner avec du tabasco ...n'oubliez pas de lui semer des lentilles, de l'orge ( vendue comme herbe à chat ) ou du blé pour qu'il revienne à des consommations plus classiques.

 

 

les raisins !

Oui nous avons bien dit les raisins car ce sont à la fois les raisins quelque soit la couleur et secs ou frais qui s'avèrent particulièrement toxiques pour les chiens ! personne ne sait encore par quel mécanisme, mais certains chiens décédent pour des doses de dix grammes par kilog, soit 100 grammes pour un chien de 10 kg ! une petite grappe !

Vomissements, diarrhée mais surtout insuffisance rénale aigüe, cela ne rigole pas ! si la plupart des chiens vont trés bien supporter l'absorption de raisin nous vous déconseillons de tester  la réceptivité de votre animal.

                                         **************************************************

LA PYROLYSE de votre four

Peu documentée mais surtout peu rassurante, lorsque vous réalisez une pyrolyse de votre four celui-ci va tout simplement émettre des DIOXINES, tant redoutées aux alentours des incinérateurs et là tout simplement chez vous ! nous avons eu l'occasion de constater des décés sur des oiseaux dans une volière placée en cuisine ( le seuil de sensibilité des oiseaux est plus bas que chez l'homme, les chiens ou chats) et nous sommes étonnés du peu de précautions accompagnant cette fonction, l'ignorance du danger pour les humains et animaux fréquentant la pièce.

LA NICOTINE

Vous pensez que nous allons vous faire la morale sur le tabagisme passif de nos animaux familiers encore que ...eh bien non !

C'est pour signaler que si vous vapotez avec une cigarette électronique faîtes attention à votre liquide de recharge qui tue facilement à cause de la nicotine qu'il contient !

 

 

Parfois ce n'est pas le produit qui est en cause mais l'animal, c'est le cas avec la famille des colleys qui sont sensibles à certains médicaments, pour en savoir plus relisez notre paragraphe sur le sujet.

             **********************************************************

Finalement vous constaterez qu'il y a diminution des intoxications en partie grâce à des réglementations européennes qui ont retiré de notre environnement :

le plomb ( récupération des batteries, essence sans plomb, minium )

le mercure ( dans les piles, thermomètres, plombages dentaires )

le lindane et les organochlorés ( souvenez vous du TIGAL, de l'ancien XYLOPHENE, etc )

la strychnine

le cadmium, tiens tiens, c'est pour cela que les accus au cadmium nickel ne se voient plus ( Cd Ni ), si vous en avez encore de ces piles rechargeables mettez les dans les containers de recyclage de piles, le cadmium est maintenant classé dans les produits cancérigènes.

l'amiante ( petit à petit )

il y a encore du travail avec :

les nitrites, nitrates, dioxines, dérivés du benzène etc

Vous allez voir apparaître de nouveaux pictogrammes " européens" plus explicites : corrosif, explosif, nocif, toxique, dangereux pour l'environnement

visualisez les à : http://www.umwelt-schweiz.ch/imperia/md/content/buwalcontent/umwelt/2005-3/fr/f-42-43.pdf

et si vous êtes curieux vous tendrez l'oreille lorsque vous entendrez parler du projet REACH qui a été lancé en juin 2007 visant à éliminer de notre environnement personnel les produits toxiques, cancérigènes ou perturbateurs de la reproduction, REACH signifie, enRegistrement Evaluation Autorisation en produits CHimiques, en savoir plus ? : http://www.greenpeace.org/france/vigitox/informations/reach

 

 

allez zou, un p'tit coup de remontant