otites

 

Accueilmédecine préventivealimentationfilariosepucesdysplasieglandes analesleishmanioseotitestoux de chenilarthrosetorsion estomactumeur mammairecollapsus trachéaldétachementhygiene extcoeurreproductionepilepsievermifugationsociopatheatopieallergie alimentairehygiene buccalecontraception de la chienneteignerectocolitepiroplasmoseidentificationconsultation pubertaireennemis locauxFAQanxiété de séparationamis locauxmarche en laisseBOUBOULEfuguehierarchiela cataractela prostateLCApancréatiteHypothyroidiela démodécieles calculs urinairesles aboiementsdécodeurles hygromasla parvovirosesyndrome brachycéphaleIRA_IRC_chien

 

LES OTITES des carnivores

 

Les inflammations de l’oreille s’appellent otites et l’examen de votre animal vous permet de constater:

- de la douleur

- des odeurs

- de la rougeur

- des sécrétions abondantes

- des agitations de la tête.

- du grattage

Il y a plusieurs causes possibles : parasites ? bactéries ? levures ? épillet ? othématome ?

 

Nous avons fait appel à un spécialiste pour une démonstration :

otite parasitaire

C’est la gale d’oreille, nous pouvons vous montrer les parasites au microscope ou leurs oeufs lorsqu’ils sont présents.

Elle est contagieuse entre chiens et chats mais pas à l’homme.

otite bactérienne

Le conduit contient du pus et en microscopie nous voyons des bactéries qui l’ont colonisé.

Il est parfois nécessaire d’isoler le microbe responsable et de chercher l’antibiotique adéquat par l’intermédiaire du laboratoire.

Vous nous verrez colorer une lame recouverte de ce pus dans le but de déterminer à quelle famille appartient la bactérie ( c'est comme avec la mafia ! )  

otite à levures

Ces petites corps qui ressemblent à des cacahouètes au microscope sont de gros consommateurs de cérumen leur présence entraîne des démangeaisons et une irritation du conduit qui progressivement s'épaissit, d'ailleurs cette levure porte comme prénom pachydermatis en français pachyderme veut dire "peau épaisse" comme chez l'éléphant.

otite erythématocérumineuse

C’est la plus fréquente, la plus longue à soigner, celle qui récidive le plus souvent, celle que l’on explique difficilement, celle qui se complique le plus souvent avec les deux précédentes.

otite à corps étranger

C’est essentiellement le SPIGAÔ régional ou épillet de graminée qui est responsable de ces troubles, nous le rencontrons surtout au printemps.

mais nous en extrayons du conduit auditif toute l'année au cours de l'examen pour la visite annuelle.

 

LA PREVENTION

Il existe de grandes différences de production de cérumen d’un animal à un autre mais aussi entre les deux conduits auditifs d’un même animal.

 

-ELIMINEZ tout excès de cérumen avec des produits spécifiques comme  OTIFREE ou avec de l’eau oxygénée.

Associés à un massage du conduit ces produits assurent la remontée des sécrétions et la désinfection.

Un nettoyage se réalise une fois par jour et plusieurs jours de suite sauf si vous n'avez rien extrait le premier jour !

 

- EPILEZ pour les animaux ayant des poils dans le conduit cela évite l’effet «balai» pour le cérumen et l’effet d’ «ascenseur» pour les épillets.

 

- UTILISEZ des cotons tiges sans crainte en les tenant au milieu vous ne pourrez jamais toucher le tympan, servez vous en avec des lotions

nettoyantes pour éviter de repousser les sécrétions.

 

- FIEZ vous aux odeurs, à la couleur et au volume pour trouver la fréquence de ces nettoyages.

 

- LAISSEZ MASTIQUER ! essayez de macher avec votre petit doigt dans l'oreille vous serez surpris du massage du conduit réalisé au cours de la mastication ! hygiène des dents et hygiène des oreilles MEME COMBAT ! toute mastication va faciliter l'expulsion du cerumen et améliorer l'hygiène dentaire !

 

LES TRAITEMENTS

Pour le «spigaô» un peu d’huile d’olive dans le conduit permet d’attendre quelques heures... mais il ne faut pas négliger de le faire extraire.

Pour les autres otites le traitement dépend de ce qui est trouvé au microscope.

Pour les otites chroniques non guérissables avec des médicaments ( otites à pseudomonas, tumeurs, polypes, conduits rétrécis ) nous pouvons réaliser une ablation complète du conduit auditif qui donne de trés bons résultats esthétiques, médicaux et surtout sur la douleur !

pour en savoir plus sur cette chirurgie : http://www.aquivet.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=73&Itemid=244

 

ET L'OTHEMATOME ?

Certains d'entre vous en ont peut être déjà rencontré, il s'agit d'un gonflement rapide de l'oreille, sur la face interne de la conque, ou partie externe de l'oreille, ce gonflement débute de la taille d'une olive, puis prend la forme d'une moule, grossit jusqu'a décoller toute la face interne de l'oreille ( c'est une moule géante ! ) .

Le chien se gratte, secoue la tête, penche la tête, le conduit se bouche par cette masse qui l'écrase et de la macération débute, voire une otite !

Qu'est-ce donc ? en fait l'othématome n'est pas un hématome ! ça commence mal ! le terme est inapproprié mais toujours utilisé, en fait c'est l'expression d'une vascularite = inflammation des vaisseaux, qui s'enflamment, deviennent poreux, d'où le liquide rougeâtre que vous nous voyez extraire, mais il n'y a pas de caillots !

La cause ? Il y a une incompatibilité d'humeur entre la peau de la face interne de l'oreille et le cartilage situé en dessous, alors faute de casques bleus, chacun fabrique des anticorps contre son voisin !

Ces conflits internes sont souvent déclenchés par un autre larron qui irrite les vaisseaux, la filariose, la leishmaniose, la piroplasmose, bref toutes les causes de vascularite ...

Pour le traitement, y'a pas le choix, c'est direct à la clinique !

CHIRURGIE du CONDUIT AUDITIF

Quand plus rien ne fonctionne, que plus aucun coton tige ne peut pénétrer dans le conduit, que des polypes s'y développent etc votre chien souffre et ne se laisse plus soigner, il reste alors une alternative c'est l'exérèse du conduit auditif, c'est à dire que nous retirons le cone de cartilage et sa muqueuse interne jusqu'au tympan !

non ce n'est pas un gigot mais un conduit de 4 cm de hauteur et complètement obstrué dans la partie basse .

  dans cet autre cas impossible de faire passer un coton tige entre ces polypes !

Mais alors mon chien n'entend plus rien ? en fait toujours autant car à ce stade ce n'est pas par le conduit que lui arrivent les sons mais par la bouche ! sachant que les chiens et chats disposent d'une bulle tympanique à la base du crâne qui sert de caisse de résonance .

HEIN ?  du calme papy mets ton SONOTONE sur ON ...